actu bio disques films downloads liens contact
  Rayuela      
The Lafayette Suite Dialogue Crosswords - Mots Croisés Rayuela Height fragments of summer The thing to share Spinnin' Like A Tree
In The City Live at the Duc des Lombards Versatile Jaywalker

La musique de ce disque a été inspirée par le livre Rayuela (Marelle en français) de l'écrivain argentin Julio Cortázar. Ce chef-d'oeuvre m'a fournit depuis longtemps un immense réservoir d'inspiration, forgeant également une certaine idée de l'art : un médium de liberté sans limites, autant pour le créateur que pour le public.

L'histoire de Rayuela se situe pour moitié à Paris et pour moitié à Buenos Aires et c'est cette connexion franco-latino-américaine qui a initié l'idée d'une collaboration entre Laurent et moimême. Nous sommes devenus des amis proches au fil des ans mais n'avions encore jamais collaboré sur un vrai projet musical (en dehors de quelques concerts informels, ça et là). Travailler sur Rayuela a semblé être l'occasion idéale.

Chaque composition est censée représenter un personnage ou un épisode du livre : à partir d'une traduction systématique de mots (et même dans certains cas de lettres) en termes musicaux, ou à partir d'impressions ou sentiments inspirés par des passages spécifiques.

Par dessus tout, ce qui doit transparaître est notre amour et notre admiration pour cet objet littéraire unique, et notre désir de traduire cela en musique de la manière la plus honnête possible. Nous formulons le souhait que vous aimerez cette musique autant que nous avons aimé l'élaborer… pour VOUS.

Miguel Zenón

Like A Tree In The City  

Miguel Zenón alto saxophone
Laurent Coq
piano
Dana Leong
cello & trombone
Dan Weiss
drums, tabla & percussion

Compositions #1-3-4-6-8 par Laurent Coq (Sacem), et #2-5-7-9-10 par Miguel Zenón (Mazenonmusic/BMI).

Enregistré les 7 & 8 séptembre, 2011 à Systems Two, Brooklyn (NY) par Joe Marciano, assisté de Max Ross. Mixage et Mastering par Katsuhiko Naito à Avatar Studios, New York.
Producer exécutif François Zalacain.
Produit par Miguel Zenón & Laurent Coq.
EPK

     
     
 
1. Talita 6:24
2. La Muerte de Rocamadour 7:31
3. Gekrepten 7:10
4. Buenos Aires 7:04
5. Morelliana 5:55
6. Oliveira 7:04
7. Berthe Trépat 3:39
8. Traveler 4:53
9. La Maga 7:36
10. El Club de la Serpiente 10:11
 
Acheter sur qobuz    Acheter sut itunes
Le livre est expansif, malin, désinvolte, romantique et parfois comme un rêve agité, et la musique incarne toutes ces qualités.
Kevin Withehead NPR Music août 2012
Zenón et Coq ont dit qu'ils étaient attirés par le livre essentiellement pour la manière dont il questionne et retravaille la forme en encourageant les lecteurs à inventer leur propre itinéraire à mesure qu'ils a vancent dans leur lecture. Mais la forme n'est pas seulement un arc, c'est aussi tri-demensionel, et la dynamique de l'album de ce quartet atypique lui donne une épaisseur particulière.
Giovanni Russonello JazzTimes septembre 2012
Multi-strates, profond et cérébral, Rayuela est un travail exceptionnel. C'est aussi la preuve de ce qui se produit quand des artistes magistraux pensent en dehors des clous, et même en dehors d'un chef-d'œuvre littéraire.
Mark F. Turner. All About Jazz (Meilleurs albums de 2012)
Pour Rayuela, le saxophoniste puertoricain Zenon et le pianiste français Coq ont trouvé l'inspiration dans le livre du même nom de l'écrivain argentin Julio Cortazar. Mais ce disque sublime d'expressivité réussit à produire une poésie qui lui est propre (…) Un disque profond.
Howard Reich, Chicago Tribune (Meilleurs albums de 2012)
Musique intelligente, inventive et sincère.
Kevin Whitehead, Emusic